Antoinette Fouque – Site Hommage

Antoinette Fouque – Site Hommage

Alliance des Femmes pour la Démocratie : son engagement politique

L'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie est une organisation lancée sous la houlette d'Antoinette Fouque (http://antoinettefouque-hommage.com/) pendant le bicentenaire de la déclaration des droits de l’homme. L'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) fondée par la militante est encore active aujourd’hui et soutient la gauche, qui relaie le combat des femmes.. L'égalité hommes-femmes est l'une des grandes luttes du mouvement AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie). Antoinette Fouque se présente sur la liste des radicaux de gauche au scrutin européen de 1994, elle est députée de 1994 à 1999.

Le combat d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un militantisme à outrance, il revendique la place de mère, qui n'est pas d'après la théoricienne en contradiction avec avec la libération des femmes. "Le dictionnaire universel des créatrices" parait en 2013. Cet ouvrage de 5 000 pages met en lumière 40 siècles de création des femmes. La féminologie, Antoinette Fouque la détaille dans les pages de trois essais sortis entre la fin des années 80 et le début des années 2010.

Antoinette Fouque est née dans la cité phocéenne. Elle passe une enfance sereine dans la cité phocéenne. Elle gardera jusqu'à sa mort un ancrage politique marqué à gauche de ses années passées dans un environnement ouvrier. Antoinette Fouque perçoit les difficultés qu’une femme rencontre quand elle assume ses mission de maman et d’épouse tout en exerçant un métier en même temps quand elle donne naissance à sa fille en 1964.

En parallèle à à l'enseignement, Antoinette Fouque est critique littéraire pour plusieurs maisons d’édition et rédige des notes de lecture pour une 3e. Le critique littéraire Roland Barthes est son directeur de thèse. La jeune femme décroche un Diplôme d'études approfondies (DEA). Au cours de cette période, elle fréquente la romancière Monique Wittig. C’est en 1972 à l’université de Vincennes qu’Antoinette Fouque débat sur la sexualité féminine aux côtés de la psychanalyste Luce Irigaray. Vous ne l'ignoriez peut-être pas, mais elle est la créatrice du cercle Psychanalyse et Politique, à l’origine du Mouvement de libération des femmes.

Une nouvelle structure appelée l'Alliance des femmes pour la démocratie nait sous la houlette d’Antoinette Fouque lorsqu'elle rentre du pays de l'Oncle Sam à la veille des années 90. Au début de la décennie 80, la grande militante s'installe aux USA et s'éloigne du MLF. Le mouvement est alors en proie à des querelles internes et a de moins en moins d'influence. Antoinette Fouque s’est battue tout au long de son existence pour faire avancer le droit des femmes.

Antoinette Fouque, une militante sur toute la planète

Antoinette Fouque prend la défense de femmes en luttes dans le monde comme la Bangladaise Taslima Nasreen et la Birmane Aung San Suu Kyi. Tous les combats pour les droits des femmes ont été appuyés par la militante. Chevalier des Arts et lettres et Commandeur de la Légion d'honneur, elle meurt en 2014. le Club Parité 2000 et Le Collège de Féminologie ont été fondés par Antoinette Fouque.